Logiciel
DIAG Lexd®

DIAG.Lexd® est un logiciel de prévention des risques liés à l’exposition au bruit le mieux conçu. Ce logiciel permet de diagnostiquer facilement et simplement l’exposition sonore des travailleurs. Il respecte parfaitement la norme EN ISO 9612, les calculs des Lex,8h sont effectués en prenant en compte les LAeq,Ti (niveaux continus équivalent mesurés) ainsi que les valeurs crêtes avec le pourcentage de ports des EPI (équipements de protection individuelle). 

Il s’adresse aussi bien aux spécialistes confirmés qu’aux personnes n’ayant pas de compétences particulières en acoustique. Cet outil pourra servir aussi bien aux services de prévention qu’aux services hygiène et sécurité, médecine du travail.

Tout comme nos autres logiciels, GAMBA dispense des formations DIAG.Lexd® en inter-entreprise sur Paris, Toulouse et aussi en intra-entreprise sur demande, partout en France et à l’étranger.

Présentation du logiciel Logiciel DIAG.Lexd®

Issu de l’expérience de plusieurs dizaines de milliers de mesurages au poste de travail, le logiciel DIAG.Lexd® a été conçu par la société GAMBA Acoustique et Associés afin de permettre aux personnes ayant la charge de ces mesures (services prévention, hygiène et sécurité, médecine du travail, organisme de contrôle) de diagnostiquer facilement l’exposition au bruit et d’éditer rapidement des analyses conformes à la norme.

Le logiciel DIAG.Lexd® répond en tout point à ces évolutions.

Domaines d'applications de DIAG.Lexd®

  • de gérer les mesures de bruit par une saisie structurée et guidée des différents paramètres,
  • de déterminer conformément à la norme NF EN ISO 9612 l’exposition au bruit du personnel par traitement statistique, (moyenne, écart type, intervalle de confiance, etc…)
  • de réaliser un classement du personnel vis à vis des seuils réglementaires,
  • de gérer à titre préventif les risques liés à l’exposition sonore quotidienne des travailleurs.

Les atouts

DIAG.Lexd® : l’édition des résultats orientée prévention et des exclusivités

  • Fiche GEH (Groupe d’Exposition Homogène)
  • Fiche détaillée par personne
  • Banque d’EPI
  • un ensemble d’assistance et de recommandations
  • Fiche synthétique

 

Ce logiciel facilite l’analyse, conformément à la norme EN ISO 9612, des mesurages de l’exposition sonore des travailleurs, en offrant les avantages suivants :

  • interface de saisie simple et guidée, adaptée aussi bien aux services de prévention interne, services inter-entreprises, organismes de contrôle,
  • optimisation du nombre des mesurages et donc du temps et du coût d’investigation grâce au regroupement du personnel en Groupe d’Exposition Homogène au Bruit (GEH Bruit),
  • vérification automatique de la validité des mesurages,
  • diagnostic de l’exposition sonore avec possibilité d’identifier l’activité la plus nuisante,
  • mise à jour des résultats avec calcul automatique,
  • édition des résultats sous forme de classement synthétique du personnel, de fiche détaillée par personne, de fiche détaillée par GEH Bruit.

 

Ce logiciel s’adresse aussi bien aux spécialistes confirmés qu’aux personnes n’ayant pas de compétences particulières en acoustique ni en analyse statistique.

Conforme EN ISO 9612

Depuis le 19 juillet 2006, le décret 2006-892 relatif aux prescriptions de sécurité et de santé en cas d’exposition des travailleurs aux risques dûs au bruit et modifiant le code du travail, fixe les nouvelles valeurs limites d’exposition et valeurs déclenchant l’action. Ce décret est la transposition dans le droit français de la directive 2003/10/CE du Parlement Européen du 6 février 2003.

Ce décret spécifie que les protections auditives doivent être prises en compte dans le calcul de l’exposition. Par ailleurs depuis le 29 mai 2009, la norme EN ISO 9612 demande pour l’évaluation du risque à moyen terme de réaliser une analyse sur des groupes d’exposition homogène avec prise en compte des incertitudes pour le calcul de l’exposition.

L’exposition au bruit des opérateurs qui permet de présumer du risque auditif est évaluée à partir :

  • du niveau d’exposition quotidienne au bruit (Lex, 8h)
  • de la pression acoustique de crête (Lpc)

 

L’évaluation réglementaire des niveaux d’exposition doit être effectuée suivant le norme NF EN ISO 9612 : « Méthode de mesurage des niveaux d’exposition au bruit en milieu de travail ».

Domaines d'applications du logiciel DIAG.Lexd

Le logiciel DIAG.Lexd® permet de :

  • de gérer les mesures de bruit par une saisie structurée et guidée des différents paramètres,
  • de déterminer conformément à la norme NF EN ISO 9612 l’exposition au bruit du personnel par traitement statistique, (moyenne, écart type, intervalle de confiance, etc…)
  • de réaliser un classement du personnel vis à vis des seuils réglementaires,
  • de gérer à titre préventif les risques liés à l’exposition sonore quotidienne des travailleurs.

Objectif de la formation :

  • Fournir aux participants les outils et méthodes qui leur permettront d’évaluer, à partir de calculs ou de mesures, l’exposition sonore quotidienne de personnels soumis à des conditions variables.
  • Maîtriser l’utilisation du logiciel Diag. Lexd®.

Public concerné :

  • La formation s’adresse à tous ceux qui ont à réaliser des mesurages d’exposition sonore, notamment les médecins du travail, infirmiers, ingénieurs et animateurs sécurité ainsi que les organismes de contrôle extérieurs et les bureaux d’études indépendants.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter Marion Lorin

AcouS STICS21® (prévision d’isolements acoustiques entre locaux)

Diag LEXD® (prévision des risques auditifs liés à l’exposition du bruit)

AcouS STING® (prévision de niveau de bruit d’impact)

AcouS STIFF® (prévision d’indice d’affaiblissement acoustique)

AcouS PROPA® (modélisation de la propagation acoustique dans les locaux et à l’extérieur)

Services associés

Pour tous nos logiciels, une gamme complète de produits et services est mise à votre disposition :

Un contrat de maintenance

Ce contrat de maintenance permet entre autre : la maintenance du logiciel et de la clé de protection, la livraison des mises à jour du logiciel gratuitement pour les titulaires du contrat de maintenance, l’assistance téléphonique, des remises exceptionnelles sur d’autres logiciels.

Des mises à jour

Chaque année, une nouvelle version contenant des ajouts ou des évolutions des logiciels est à votre disposition.

Journée annuelle d'information et d'échange

Chaque année et pour chaque logiciel, au moins une journée d’information et d’échange est organisée avec les utilisateurs de ces logiciels.

Formations ou séminaires

Nous organisons régulièrement des stages de formation à l’utilisation de ces logiciels en intre entreprise et intra entreprise.

Des prestations de calculs à la demande

Nous pouvons faire sur demande des calculs de simulations acoustique avec l’utilisation d’un de nos logiciels. Vous pourrez bénéficier de ces services gratuitement ou à des conditions très avantageuses moyennant une redevance annuelle.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter

Vous trouverez ci-dessous des réponses à quelques questions que vous vous posez et qui, nous l’espérons vous apporteront les informations recherchées.

Oui, il est conforme à EN ISO 9612 concernant les mesurages de l'exposition sonore des travailleurs.

La norme NF EN ISO 4869-2 stipule que :

"Les valeurs d'efficacité de protection pour ces trois méthodes [SNR, HML et par bande d'octave] ne sont valable que si :

  • les protecteurs individuels contre le bruit sont portés correctement [et tout le temps],
  • de la même façon qu'ils l'ont été par les sujets au cours de l'essai selon l'ISO 4869-1,
  • les protecteurs individuels sont correctement entretenus,
  • les caractéristiques anatomiques des sujets participants à l'essai selon l'ISO 4869-1 constituent un échantillon raisonnable de la population des porteurs effectifs de ces protecteurs."

Le calcul conforme à la norme n'est valable que pendant la durée du port effectif des EPI. Or l'expérience montre que ceux-ci ne sont jamais portés à 100% du temps même lorsque les personnes déclarent qu'elles les portent "tout le temps".

Exemples : 1

  • Allers / retours dans les ateliers aux moments des pauses, repas, entre vestiaires et postes de travail en début et fin de journée,
  • Lors de conversation directes avec collègues ou supérieurs, conversations téléphoniques,
  • En cas de pertes ou d'oublis des EPI.

En pratique, le choix du pourcentage de durée de port des EPI devrait se faire à la suite d'une analyse du travail de chaque personne du groupe avec observations de longues durées (plusieurs jours)2 . Dans le cas contraire, on peut considérer les situations suivantes basées sur l'expérience de GAMBA Acoustique :

► Pourcentages inférieurs à 75% :

Lorsque des personnes sont exposées au bruit et que des EPI leur ont été fournis, avec de simples explications et sans formation particulière ni surveillance contraignante, il est fort probable que la pourcentage de temps de port des EPI soit inférieur à 75%.

► Pourcentages compris entre 75 et 90% :

Au delà de 75%, on retrouve les personnes qui ont été sensibilisées et formées aux notions d'exposition au bruit des travailleurs. Le suivi est régulier et les personnes ont le choix effectif de la protection qui leur convient 3.

► Pourcentages compris entre 90 et 99% :

De tels pourcentages sont valables uniquement lorsque les personnes exposées sont parfaitement formées(formation approfondies et répétées) et très étroitement suivies.

Le personnel accepte une discipline très stricte : les EPI devant être portés dès le franchissement du seuil des ateliers en début de journée, retirés en sortant, portés durant toute la journée, et ce tous les jours sans exception. Le pourcentage de port retenu tient compte alors des imprévus et inavoués.

►Pourcentage égal à 100% :

Cette valeur théorique ne peut être employée que pour afficher la protection intrinsèque d'un EPI mais est vraisemblable dans la réalité, pour toutes les raisons citées précédemment.

1 Exemple concret : Cas d'une personne possédant un EPI et travaillant 7h30 par jour : en supposant qu'il traverse les ateliers sans bouchons 4 fois par jour en bavardant avec des collègues (4fois 8 min : en arrivant + A/R au self + en repartant), qu'il oublie ses bouchons 1 fois tous les 2 mois (ramené à 1 journée : 12 min de non-protection), qu'il les perde 1 fois par an (il est donc exposé pendant la période de remplacement, par exemple 2 jours/an soit ramené à 1 journée : 5 min), ou encore qu'il les retire de temps en temps pour répondre au téléphone ou pour converser avec un collègue ou un supérieur (3 fois 5min/jour), on arrive très rapidement à un pourcentage réel de temps de l'ordre de 85% dans cet exemple alors que cette personne peut penser et déclarer porter ses EPI "tout le temps".

2 Des chefs d'équipe à la direction, en passant par la maintenance, les services qualité, et toute autre personne susceptible d'être présente dans les ateliers (de manière plus ou moins prolongée) sont elles aussi exposées or la réglementation impose d'évaluer l'exposition au bruit de toutes les personnes susceptibles de l'être. Dans la pratique leurs effectifs sont souvent soit oubliés soit intégrés dans ceux des GEH bruit, et comme ces personnes sont peu enclines à porter des EPI, le pourcentage de temps de port pourrait tenir compte de ce paramètre.

3 De nombreux entretiens avec des personnes exposées montrent qu'il n'y a jamais unanimité sur un type d'EPI(sensations de douleurs ou d'inconfort) ce qui engendre sur une certaine population un port inefficace des protecteurs lorsqu'il n'y a pas le choix entre plusieurs EPI.

La norme NF EN ISO 4689-2 intitulée "estimation des niveaux de pression acoustique pondérés A en cas d'utilisation de protecteurs individuels contre le bruit" stipule que :

"Le niveau de pression acoustique effectif pondéré A, L'Ax est, pour une efficacité de protection spécifiée, x, et pour une situation sonore spécifique, le niveau de pression acoustique effectif pondéré A en cas d'utilisation d'un protecteur individuel contre le bruit donné, calculé conformément à l'une des trois méthodes spécifiées dans la présente partie de l'ISO 4869.

Le pourcentage d'efficacité est le pourcentage de situations dans lesquelles le niveau de pression acoustique pondéré A est égal ou inférieur à la valeur prédite en cas d'utilisation de protecteur individuel contre le bruit.Cette valeur est désignée en ajoutant un indice aux valeurs d'atténuation conformément aux différentes méthodes, par exemples H80, M80, L80, SNR80.

NOTE : La valeur d'efficacité de protection de x=84% est souvent choisie [correspondant à la constante α = 1].Dans ce cas, les indices des valeurs d'atténuation peuvent être omis."

Le pourcentage d'efficacité X% correspond au pourcentage de personnes effectivement protégées à hauteur de l'atténuation annoncée, par conséquent (100-x)% le sont moins bien.

La majorité des fabricants EPI a pris le parti de donner des valeurs d'atténuation (Niveau moyen, écart-type etAPV par bande de fréquence, HML, SNR) sans indice, donc pour un pourcentage d'efficacité de 84%.

Les pratiques de prévention et de contrôle sont d'accepter une probabilité d'erreur de 5%, et la norme ISO 4689-2 prévoit que l'on peut amener le pourcentage d'efficacité à 95%, qui revient donc à considérer que 95% des personnes sont protégées à hauteur de la nouvelle atténuation calculée et 5% des personnes ne le sont pas.

Le logiciel DIAG.Lexd® offre cette possibilité. Nous vous encourageons donc de ramener les valeurs d'atténuations données par les constructeurs d'EPI d'un pourcentage d'efficacité de 84% à 95%. Attention, cela est possible que si vous possédez les valeurs d'atténuation et écarts-types par bande des EPI que vous entrez dans le logiciel, le pourcentage d'efficacité étant déjà intégré dans les valeurs d'APV, H, M, L et SNR.

De plus, la norme NF EN ISO 4869-2 stipule que :

"Les valeurs d'efficacité de protection pour ces trois méthodes [SNR, HML et par bande d'octave] ne sont valables que si :

  • les protecteurs individuels contre le bruit sont portés correctement [et tout le temp],
  • de la même façon qu'ils l'ont été par les sujets au cours de l'essai selon l'ISO 4869-1,
  • les protecteurs individuels sont correctement entretenus,
  • les caractéristiques anatomiques des sujets participant à l'essai selon l'ISO 4869-1 constituent un échantillon raisonnable de la population des porteurs effectifs de ces porteurs".

Remarques :

  • La procédure de détermination des atténuations en laboratoire (ISO 4689-1) s'effectue sur des "cobayes humains" et non pas sur des mannequins, ce qui donne effectivement des dispersions dans les séries de mesures. On y retrouve donc des dispersions sous forme de courbes de Gauss (d'où les valeurs moyennes d'atténuations et écarts-types).
  • On n'a a priori aucune certitude que les populations (cobayes et travailleurs) soient vraiment identiques. Les protecteurs auditifs ne sont vraiment neufs (comme lors des test) que pendant des périodes très limitées après leur remplacement et on peut émettre des doutes sur le fait qu'ils soient toujours correctement portés.

Ces hypothèses n'étant finalement remplies que rarement, les EPI ont dans la réalité des performances inférieures voire très inférieures à celles mesurées en laboratoire. Ce phénomène a été mis en évidence dans différentes études européennes (Poulsen, 1984; Lataye et Damongeot, 1987) et anglo-saxonnes (Royster, Berger, Lindgren, 1996; Casali, Park,1991). Ces études analysées en 1998 par le NIOSH (National Institute for Occupational Safety and Health USA) ont montré des écarts importants entre les valeurs mesurées en laboratoire, déclarées par les fabricants et les mesures in situ :

Type du protecteur individuel contre le bruit

Nombre de modèles ; nombre d'études réalisées

Affaiblissement acoustique, en dB, selon les 2 conditions d'essais = In situ (valeur fabriquant)

Bouchons de mousse

1 modèle ; 15 études

13 (29)

Bouchons de fibre minérale

3 modèles ; 10 études

(15) ; 8 (22) ; 5 (26)

Bouchons pré-moulés

4 modèles ; 16 études

(21) ; 2 (23) ; 5 (26) ; 2 (26)

Bouchons moulés sur mesure

3 modèles ; 7 études

(24) ; 8 (11) ; 4 (15)

Serre-tête

15 modèles ; 18 études

16 (25) ; 8 (23) ; 14 (22) ; 6 (21) ; 15 (23) ; 10 (21) ; 12 (22) ; 22 (21) ; 20 (25) ; 18 (24)

Casque avec coquille

5 modèles ; 5 études

16 (23) ; 11 (23) ; 13 (24) ; 14 (21) ; 17 (23)

Double protection (Bouchon de mousse + serre-tête)

1 combinaison

25 (29)

En résumé, il apparait que portés "in situ" les EPI ont une efficacité plus faible voire beaucoup plus faible que portés en laboratoire, cette perte d'efficacité est due à des fuites elles-mêmes liées à la dégradation de l'EPI et/ou aux conditions réelles de port, par exemple : branches de lunettes provoquant une perte d'étanchéité des coquilles d'un casque, ou polymère d'un bouchon moulé qui se rétracte dans le temps et laisse une fuite entre le conduit et le bouchon.

Pour tenir compte de ces phénomènes, il est recommandé de prendre comme efficacité in situ les valeurs suivantes :

Type du protecteur individuel contre le bruit

EPI neuf et port parfait (valeurs à soustraire, par bande)

EPI en bon état et porté correctement (SNR en dB)

EPI ancien et/ou port non-conforme (SNR en dB)

Bouchons expansibles

Valeurs du constructeur - 10 dB

15

10

Bouchons non-expansibles

Valeurs du constructeur - 12 dB

8

3

Bouchons moulés sur mesure

Valeurs du constructeur - 5 dB

10

5

Serre-tête

Valeurs du constructeur - 7 dB

20

14

Casque avec coquille

Valeurs du constructeur - 8 dB

16

12

PRESTATIONS

NOUS DÉCOUVRIR

INFORMATIONS

COORDONNÉES

INSCRIPTION

Les équipes de Gamba sont à votre écoute. Envoyez-nous un message avec le formulaire ci-dessous ou appelez nous.

Les fondamentaux et l'optimisation de Logiciel DIAG.Lexd®

TARTIF
Prochaines sessions
Lieu de formation
Société *
Adresse *
Code postal *
Ville *
Téléphone *
Nom et prénom du responsable formation
E-mail du responsable formation *
Activité de l'entreprise *
Merci de nous indiquer par quel moyen vous avez connu notre centre
Précisions

Une question ? Gamba vous apporte la solution.

IDENTIFICATION