[TÉMOIGNAGE] Prendre en compte la situation environnementale dans les projets de construction

facade-renovation-batiment
Dans le cadre du projet de construction d’un immeuble de 32 logements à Villefranche sur Saône (69), nous avons interrogé Mr Guilhem CHOUVELON, chargé de programme. Nous avons abordé les conséquences des modifications de paradigme imposées ce jour dans la construction par la situation environnementale, les nouvelles technologies employées et leur intégration dans l’environnement, notamment acoustique.
Mr Chouvelon, les changements de paradigme imposés par le réchauffement climatique ont-ils une influence dans votre métier ?

Le réchauffement climatique mais également la nouvelle règlementation énergétique, la RE2020, ont un impact important dans l’exercice de notre profession. Les élus locaux sont sensibles au réchauffement climatique et également au confort de leurs administrés. Nos clients sont également sensibilisé aux causes environnementales et au réchauffement climatique.
Nombre de documents d’urbanismes (PLU, PLUH, ZAC,…) prennent en compte la notion de confort d’été et, plus généralement, le confort des habitants des logements que nous construisons. Les acquéreurs sont également sensibles aux notions de limitation de consommation énergétique et d’impact sur l’environnement.
Aujourd’hui, nous nous orientons de plus en plus vers des solutions favorisant le confort des occupants. Ceci est pris en compte dès la conception du bâtiment en limitant les ouvertures à l’ouest ou en favorisant la végétalisation de l’opération ou encore la recherche de matériaux innovants. Avant la mise en application de la nouvelle règlementation énergétique, la RE2020, nous nous sommes orientés vers la mise en place de pompes à chaleur sur notre opération de Villefranche-sur-Saône, « Les Jardins d’Auguste » afin d’apporter une plus-value à nos clients, en termes de chauffage, mais également pour traiter le confort d’été qui va être de plus en plus prépondérant dans les années futures.

Ressentez-vous une demande croissante des clients pour l’installation de systèmes de climatisation ? Si oui, est-ce que vous intégrez l’étude de ces systèmes dès le démarrage du projet ?

Les demandes d’installation de systèmes de climatisation sont de plus en plus présentes sur nos opérations. Qu’elles soient avant la livraison de l’opération, dans le cadre de la construction, lors de la première assemblée générale des copropriétaires, ou pendant l’année de parfait achèvement, nous constatons une hausse de ces demandes.
Jusqu’à présent, et pour des raisons propres à la RT 2012, nous n’intégrions pas les demandes d’ajout de systèmes de climatisation au démarrage du projet et lors de la construction. Cependant, beaucoup de nos clients souhaitent ajouter des systèmes de climatisation individuels, afin d’obtenir des températures plus confortables en été comme en hiver. Dès lors, ces derniers nous demandent de prévoir des attentes et/ou font réaliser la pose du système de climatisation après la remise des clés.
Aujourd’hui, avec la pris en compte de la RE2020, et les demandes croissantes de nos clients, nous intègrerons les systèmes de climatisation ou de rafraichissement dès la conception du projet. Cette démarche entre également dans la volonté d’offrir une plus-value à nos clients et d’apporter une réponse à un des enjeux majeurs des années à venir.

Nous remarquons un changement dans les systèmes de chauffage employés dans la construction, notamment l’arrivée en masse des pompes à chaleur réversibles dans les logements depuis ces dernières années. Quelles sont les conséquences du choix de ce type de technologie dans vos projets ?

La première conséquence est financière car le coût d’une installation pour chauffer et produire de l’eau chaude sanitaire avec une pompe à chaleur est plus élevé qu’avec une chaudière gaz à condensation. Il est donc de notre responsabilité de promoteur de trouver les solutions afin de minimiser l’impact de ce surcoût. La recherche d’entreprises qualifiées et adaptées à nos projet est également une difficulté.
Le principal impact du changement dans les systèmes de chauffage réside dans l’emplacement des unités extérieures. Nous construisons de plus en plus sur des terrains contraints en cœur de ville pour obéir aux demandes de densification. Cela ne vas pas sans rencontrer des difficultés avec le voisinage, mais également avec les occupants de l’immeuble eux-mêmes.

Les zones urbaines étant de plus en plus denses, les nuisances sonores engendrées par le fonctionnement des équipements techniques sont une problématique à prendre en compte. Comment faites-vous pour assurer la bonne intégration de vos projets dans leur environnement ?

L’intégration de nos projets dans leur environnement se fait dès la phase permis de construire. Là où les machineries en toiture n’étaient pas représentées sur les plans de permis. Aujourd’hui, nous les représentons de manière à anticiper toutes les demandes et trouver les solutions adaptées dès la phase de conception.
Les architectes, les bureaux d’étude et les équipes d’ingénierie en général sont de plus en plus sensibilisés aux nuisances sonores. Ces derniers sont également plus compétents pour nous apporter des solutions techniques ou de mise en œuvre adaptées pour répondre et anticiper les nuisances sonores.
La principale anticipation que nous mettons en œuvre réside dans l’exécution d’une étude acoustique afin de définir les objectifs à atteindre et à prendre en compte lors de la conception du bâtiment. Cette étude fait alors partie intégrante de nos documents de consultation.

Les solutions acoustiques à mettre en œuvre peuvent varier selon le projet et ses particularités. De ce fait, plus tôt l’acoustique est intégrée à la réflexion d’un projet, plus large est le panel de choix possibles pour le constructeur. Avez-vous des retours d’expérience à nous confier sur le sujet ?

Dès la phase de conception, nous intégrons les éléments particulièrement sonores comme les unités extérieures de pompe à chaleur ou les caissons de VMC. Les unités extérieures peuvent faire l’objet de capotages acoustiques ou être intégrées à la structure du bâtiment, afin de réduire l’impact acoustique. La préconisation de matériels performants et peu générateurs de bruit est privilégiée et intégrée aux documents de consultation.
La sensibilisation des riverains est également une étape importante. Elle peut prendre la forme de réunions sur site ou de discussions avec les représentants des copropriétés voisines.
Sur notre opération de Villefranche-sur-Saône, « Les Jardins d’Auguste » le changement du système de chauffage avec l’installation de pompes à chaleur est venue tardivement. Après l’obtention du permis de construire, nous souhaitions apporter une vrai plus-value à nos clients. Cependant, le projet étant prévu initialement avec des chaudières gaz, le changement tardif nous a coupé de plusieurs solutions ou organisations différentes, qui aurait permis de réduire l’impact financier et nous a privé d’un panel de solutions techniques.
Aussi, l’intégration de ce mode de chauffage nous a contraint à quelques adaptations, afin de prendre en compte les contraintes acoustiques liées à la construction en centre-ville. La recherche de machines peu bruyantes ou l’intégration de solutions techniques pour en réduire l’impact sont autant d’adaptations nécessaires. Pour cela, dès la phase de conception, le Groupe GAMBA, bureau d’études en acoustiques et vibrations, a réalisé une étude acoustique pour notre opération. La réalisation de cette étude nous a permis d’intégrer des capotages des unités extérieures de pompes à chaleur et des caissons de VMC. De plus, nous avons également intégré la mise en œuvre de matériaux absorbants sur les acrotères du bâtiment.
Les mesures acoustiques en fin d’opération nous permettrons de confirmer la bonne mise en œuvre et, éventuellement, d’apporter des solutions correctives.

Entretien avec Fernanda AOR, Chef de projet

PRESTATIONS

NOUS DÉCOUVRIR

INFORMATIONS

COORDONNÉES

INSCRIPTION

Les équipes de Gamba sont à votre écoute. Envoyez-nous un message avec le formulaire ci-dessous ou appelez nous.

Les fondamentaux et l'optimisation de [TÉMOIGNAGE] Prendre en compte la situation environnementale dans les projets de construction

TARTIF
Prochaines sessions
Lieu de formation
Société *
Adresse *
Code postal *
Ville *
Téléphone *
Nom et prénom du responsable formation
E-mail du responsable formation *
Activité de l'entreprise *
Merci de nous indiquer par quel moyen vous avez connu notre centre
Précisions

Une question ? Gamba vous apporte la solution.

IDENTIFICATION