Écoquartier La Vallée à Chatenay Malabry : une mission réussie !

Plusieurs projets sur un même site : copier coller ou étudier ?

Chatenay Malabry dans l’écoquartier La Vallée
1. Le contexte

Chatenay Malabry dans l’écoquartier La Vallée, EIFFAGE Immobilier construit plusieurs lots mitoyens (notamment les lots A, E et F). Sa première sollicitation auprès de nous en 2018 concernait le lot A. Puis fin 2021 nous fumes sollicité pour les lots voisins E et F. Les parcelles sont à proximité d’une voie ferrée, enterrée le long du lot A et du lot E et extérieure pour le lot F. La motivation du Maître d’Ouvrage était de protéger les batiments prévus sur ces parcelles des vibrations en provenance de cette voie. Nous sommes entrés dans l’étude avec notre motivation habituelle qui est de sécuriser le projet tout en l’optimisant.

2. La prestation pour le lot A

La mission d’étude qui nous a été confiée démarrait par la pré-étude qui nous a permis de déterminer les nécessités de désolidarisation. Il s’agissait de désolidariser le premier bâtiment seulement. Des coupures via des joints acoustiques ont donc été prévues dans l’infrastructure commune aux trois bâtiments. La modélisation dynamique, via des calculs éléments finis nous a permis d’orienter le choix du traitement de désolidarisation vers l’optimum, des plots souples plutôt que des boîtes à ressort. Apprécier la nécessité des traitements se fait en comparant les résultats à des seuils que nous proposons.

Les traitements ont été définis dans leur détail en interaction avec l’équipe de Maîtrise d’œuvre.

Les travaux, pour ce qui concerne les traitements de désolidarisation, sont souvent des occasions de « rater » la désolidarisation. Afin de limiter ce risque, nous sommes intervenus régulièrement pendant les travaux pour identifier les « défauts » et les faire traiter.

À la réception des mesures de vérifications étaient prévues pour confirmer (ou non) l’obtention des résultats.

3. Les seuils

Comme sur toutes nos opérations, nous utilisons deux seuils. Le premier est celui qui concerne le ressenti « ça vibre », dit « seuil tactile ». Le second concerne le phénomène lié au fait que les parois qui vibrent rayonnent acoustiquement et produisent un son qui peut être cause d’inconfort auditif. Le seuil de confort lié à ce phénomène est le « seuil auditif ».

Le seuil tactile retenu sur cette opération est celui issu de la norme 2631-2 (1989). Pour le seuil auditif nous avons retenu deux indicateurs, une valeur globale en dB(A) et une courbe de valeurs spectrale tiers d’octave (ci-contre)

Ainsi les objectifs retenus pour ce projet sont les suivants :

Seuil vibratoire par tiers d’octave en dBv (L_vSmax)Seuil acoustique global en dB(A) (16-250 Hz) (LpAsmax)Seuil acoustique par bande de tiers d’octave en dB
69.035.0Courbe « risque de plainte »
4. Les mesures

En fin de travaux, les mesures ont été réalisées dans plusieurs logements et pour plusieurs passages de trains. Elles montrent la réussite. Ainsi, sur le graphe ci-contre le trait rouge horizontal correspond au seuil tactile et les barres correspondent à la répartition par tiers d’octave des niveaux obtenus lors de divers passages de trains, tous sont en dessous du seuil !

Sur l’autre graphe ci-contre le trait rouge pointillé horizontal correspond au seuil auditif en dB(A), et les barres correspondent aux niveaux relevés lors des passages des trains.

chatenay graphique 3

Enfin, sur le graphe ci-contre, on observe, pour divers passages de train la répartition spectrale des niveaux par rapport à la courbe seuil (en rouge). De très légers dépassements sont observables, ceux-ci sont dans la limite de tolérance habituelle pour ce type de seuil, le seuil est respecté, l’objectif est atteint.

chatenay-4
5. Les autres lots

Au moment de lancer l’opération sur les autres lots, la question s’est posée, chez nous, de savoir si on optimisait les temps d’études en considérant que, compte tenu de leur mitoyenneté, les comportements du sol allaient être similaires sur les parcelles des lots E et F à ce qu’ils étaient sur la parcelle du lot A. L’analyse des variabilités que nous avions observé sur le lot A nous a convaincu que l’optimum n’était pas dans l’économie sur les couts d’études, mais au contraire dans l’approfondissement de l’étude pour viser un optimum sur les traitements. Nous avons donc opté pour investiguer par la mesure les parcelles des lots E et F, et de réaliser des modélisations éléments finis (ce qui se justifiait d’autant plus que les bâtiments à proximité de la voie sont en structure poteaux/poutres/bois).

 

 

Pour le Lot E, la modélisation éléments finis montre que les comportements de propagation du sol et la réaction du bâtiment tel qu’il est prévu ne nécessite pas de désolidariser la structure .

La spécificité du lot F, par rapport aux deux précédents, est que la voie ferrée est sortie du tunnel et est à l’extérieur. Cette spécificité n’empêche que la conclusion de la modélisation soit similaire : pour cette parcelle, il n’est pas nécessaire de désolidariser les bâtiments.

Ainsi, sur ces trois opérations, la philosophie d’optimisation dans laquelle nous sommes a permis au Maitre d’Ouvrage une optimisation des traitements de désolidarisation qui peut s’estimer en plusieurs centaines de milliers d’euros.

gif train vibration

POUR ALLER PLUS LOIN

Pour en savoir plus sur les vibrations dans les bâtiments, contactez nous pour organiser avec votre équipe une présentation plus complète par visioconférence (30 min de présentation, 30 min de question, 5 à 10 personnes souhaitées)

 

Pour toutes demande et analyse de risque d’impact vibratoire (gratuit).

PRESTATIONS

NOUS DÉCOUVRIR

INFORMATIONS

COORDONNÉES

INSCRIPTION

Les équipes de Gamba sont à votre écoute. Envoyez-nous un message avec le formulaire ci-dessous ou appelez nous.

Les fondamentaux et l'optimisation de Écoquartier La Vallée à Chatenay Malabry : une mission réussie !

TARTIF
Prochaines sessions
Lieu de formation
Société *
Adresse *
Code postal *
Ville *
Téléphone *
Nom et prénom du responsable formation
E-mail du responsable formation *
Activité de l'entreprise *
Merci de nous indiquer par quel moyen vous avez connu notre centre
Précisions

Une question ? Gamba vous apporte la solution.

IDENTIFICATION