[Blog décalé] Les tympans, peut-on se les péter ?...

Wed 8 May 2019

Le tympan est la figure emblématique de notre système auditif, c'en est en tout cas la partie la plus connue. En réalité, il ne représente pas grand chose sur le plan anatomique, juste une membrane qui sépare l'oreille externe de l'oreille moyenne, à laquelle on demande d'être étanche et résonnante, comme une peau de tambour. Étanche pour préserver le reste du système auditif qui n'apprécie pas d'être en contact direct avec l'extérieur et résonnante pour transmettre les ondulations de l'onde acoustique au reste du système. Rien de bien sorcier donc.

C’est une membrane fine, d’un rose tendre, qui n’aime pas les cotons tiges ni les capuchons de stylos à bille, ni l’eau croupie. Mais qui aurait donc l’idée ?... Elle vous fait savoir par une douleur franche quand la pression la repousse exagérément (sous l’eau dès 1 mètre de profondeur par exemple) ; il faut alors faire appel à la manœuvre de Vasalva, qui consiste à envoyer de l’air dans la trompe d’Eustache pour remettre le tympan dans sa position nominale.

Il peut arriver toutefois, quand la pression atteint des valeurs excessivement élevées, que le tympan subisse des lésions importantes ; l’explosion de l’usine AZF à Toulouse en 2001 a généré des surpressions telles que certaines personnes ont été victimes de ces lésions.
Mais en dehors de cela et dans les situations de la vie courante, le tympan coule des jours paisibles, assisté de temps en temps par la trompe d’Eustache.
L’exposition répétée à des niveaux de bruit élevés est un facteur de risque auditif et en même temps, pour des niveaux semblant pourtant anodins, un facteur de risque santé en général. Mais en principe ça n’est pas le tympan qui souffre dans le cas d’une exposition à un bruit élevé mais les cellules ciliées de la cochlée, organe majeur de l’oreille interne.

« Je m’ai pété les tympans » est donc non seulement une expression assez incorrecte sur le plan linguistique mais aussi peu probable sur le plan anatomique.


Crédit photo : PierreSelim [CC0] - Tympan de la porte Miègeville de la basilique Saint-Sernin à Toulouse

Triangle
décalé

Stay up to date with our latest news :

Back to top